Stratégie Galleon

Source : Millenium.org

Le second world boss de Mists of Pandaria se situe dans la vallée des Quatre vents. Cette rencontre vous opposera à une bande de sauroks juchés sur le dos de Galion, un mushan géant (une sorte de stégosaure à l’allure asiatique). Les sauroks sont des hommes lézards, anciens esclaves des mogu qui se sont échappé pour gagner une liberté dangereuse pour les personnes isolées qui croiseraient leurs groupes. Dans ce combat vous affronterez le chef Saylis et tout un groupe de ces humanoïdes à sang froid qui vous attendront à l’est de la vallée des Quatre vents.

Bien que la zone soit dégagée, vous combattrez au bord d’une falaise, ce qui pimentera un peu la chose. Votre chute sera mortelle, et qui plus est, elle vous fera arriver dans une autre zone : les étendues sauvages de Krasarang. Faites donc bien attention où vous mettez les pieds.

La troupe de guerre de Salyis est vraiment un boss old school comme à l’époque de Vanilla. Cette troupe de guerre apparait dans la vallée des Quatre vents et il apparait seulement une ou deux fois par semaine, tous les 4 à 5 jours. Il dispose d’objets uniques qui ne tombent nulle part ailleurs. Beaucoup de gens vont donc courir après et lutter pour l’obtenir.

Déroulement du combat

Prévoyez deux tanks pour engager ce boss, le premier s’occupera du boss pendant que le second tentera de regrouper les adds dans la mesure du possible.

Tout au long du combat des flèches de feu seront tirées du dos de Galion, elles ne font pas particulièrement mal, mais elles vont grignoter la vie du raid. Elles s’avèrent surtout dangereuses combinées aux autres techniques du boss.

Des adds vont régulièrement apparaître, ne pas vous laisser déborder sera important pour venir à bout du boss. Il est donc important de les regrouper pour mieux les AoE et maintenir leur nombre au minimum.

Une des attaques les plus redoutables du boss sera ses coups de coups de canon. Une série d’AoE de feu vont exploser dans le raid, essayez de les éviter pour limiter les dégâts. Pour faciliter les choses, il vous faudra éparpiller le raid un peu tout autour du boss. Attention cependant à rester assez près les uns des autres pour que les soigneurs puissent faire leur travail.

La dernière technique de Galion est son piétinement qui va provoquer une titanesque AoE sur tout le raid et laisser tous les joueurs très bas en vie. Le seul moyen de contrer cette technique est de maintenir tout le monde très haut en vie, et de les soigner très rapidement ensuite. C’est typiquement à ce moment que les flèches de feu et les adds risquent de faire des morts.

Gérer le combat : Attention au JcJ

Le plus grand défi, et le plus grand « plaisir » lié aux World boss est la compétition avec les autres joueurs pour les tuer. Avec ceux de votre faction le cas échéant, car il vous faudra les prendre de vitesse à l’apparition du boss mais surtout avec ceux de la faction adverse.

Théoriquement il est tout à fait possible de venir à bout de Galleon avec 25 joueurs ou moins, cependant absolument rien ne vous empêche d’y aller avec un raid de 40 joueurs, accompagné d’une escorte non groupée. Ce boss est évidemment beaucoup plus simple sur un serveur de type JcE, étant donné que la faction adverse ne pourra que vous aider, alors que sur un serveur JcJ rien ne leur empêche de vous mettre des bâtons dans les roues. Si des joueurs adverses sont sur les lieux pour vous gêner, surtout prenez bien garde à ce qu’aucun d’entre eux ne frappe le boss avant vous, il serait dommage de wiper à cause de cela. Prévoyez aussi beaucoup plus de joueurs pour faire le boss si les joueurs ennemis sont nombreux, faire deux raids, un pour le boss et un pour s’occuper de l’ennemi n’est pas forcement une mauvaise idée. Dans tous les cas les joueurs adverses doivent être votre cible prioritaire en terme de DPS, avant le boss et les adds car ces derniers sont beaucoup plus dangereux, ils peuvent se concentrer sur votre tank ou vos soigneurs.

Si la faction adverse est plus nombreuse que la votre, le fait que Galion ait un temps de réapparition de quelques jours (plus une marge aléatoire) il est pour le moins difficile de surveiller en permanence la zone et de réunir immédiatement un raid assez important au milieu de la nuit ou au petit matin. Il n’y a donc pas grand-chose d’autre à faire que de tenter votre chance quand il apparaît, et d’aller le tuer aussi vite que possible avant que la faction adverse ne se mobilise.

Accessoirement, si vous décidez de pourrir la vie à la faction adverse pour l’empêcher de tuer Galion, il faut vous attendre à ce qu’il vous fasse exactement la même chose. Mais dans le cas présent c’est pour le moins inévitable.

Évidemment si vous êtes sur un serveur JcE, assurez-vous simplement que tout le monde soit bien en JcJ off.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s